UN PATRIMOINE FORESTIER REMARQUABLE

QUALITÉ ET PROXIMITÉ

« La qualité de nos sciages commence par une sélection rigoureuse de la matière première ». Fabrice Chauvin avait la charge de l’approvisionnement avant que ce rôle ne soit confié aux deux estimateurs. « Nous avons cette double opportunité de choisir les bois en fonction de leur destination et de pouvoir intervenir sur une zone étendue, étant situés au centre du massif. »


La qualité du bois
Le respect des engagements

Raphaël Baud est fils de scieur, passionnément attiré depuis ses plus jeunes années par la forêt jurassienne. Voilà plus de quinze ans qu’il estime pour la Scierie Chauvin épicéas et sapins dans le haut-Jura, de Pontarlier à Lamoura. « C’est un massif d’altitude réellement magnifique. Les bois y poussent naturellement et à vitesse lente parce que soumis aux rigueurs du climat continental. D’où des cernes serrés, une branchaison très fine et, au final, une très belle qualité de bois et la garantie de résistance mécanique des sciages. Avant d’intégrer des estimateurs, la Scierie Chauvin avait déjà établi des liens de confiance avec ses fournisseurs. Nous poursuivons aujourd’hui ce travail dans le même esprit. Au niveau des achats, l’humain compte énormément. »
raphael.baud@scierie-chauvin.com / 06 11 13 51 26

Un métier de terrain
Des relations de confiance

Antoine Abadie est estimateur depuis douze ans. Il a la responsabilité du premier plateau entre Dole et Champagnole, en Franche-Comté. « C’est une profession aux multiples facettes. Majoritairement solitaire oui, mais aussi en relation étroite avec les gens. Dans la nature la plupart du temps mais aussi à la scierie et dans les ventes… Ce qui prime, c’est surtout la connaissance des bois et la confiance que nous accordent nos clients. Bien acheter pour la scierie, c’est faire en amont une offre intéressante pour le vendeur. La transaction doit satisfaire les deux parties, c’est à la base même de notre fonctionnement. » Et de conclure : « Cela nous réussit puisqu’au fil des ans, nous constatons une fidélité très importante de la part des propriétaires forestiers. »
antoine.abadie@scierie-chauvin.com / 06 01 12 29 35

Altitude, pentes douces et climat rude

De très bonnes conditions

La régénération naturelle ne s’improvise pas. On en hérite et on la transmet. Les forêts des monts du Jura ont toujours été préservées dans leur développement originel. Les résineux y croissent avec régularité et affichent concrètement une très grande résistance aux aléas climatiques comme aux attaques phytosanitaires.
Le massif forestier jurassien recèle de bois d’exception.

Nous contacter